Une personne meure aux mains de la police à chaque 4 jours au Canada

Cette année encore, la Coalition contre la répression et les abus policiers a mené ses propres recherches pour établir le nombre de personnes ayant perdu la vie aux mains de la force constabulaire au Canada. Cette recherche a permis d’établir qu’au moins 84 personnes ont perdu la vie aux mains de la police, toutes circonstances de décès confondues, en 2018.

Le rapport Perreault, cinq ans plus tard

Il y a cinq ans, le rapport d’enquête sur les causes et circonstances du décès de Fredy Villanueva était rendu public. Dans son rapport, le coroner André Perreault a formulé vingt-deux recommandations à l’endroit de sept organismes publics différents. Des demandes d’accès à l’information ont toutefois permis d’établir que bon nombre de ces recommandations sont demeurées lettre morte.

Quand les enquêtes du BEI donnent lieu à des manquements systémiques de la part du SPVM

Un militant de la CRAP a obtenu des documents officiels révélant que des corps policiers, plus particulièrement le SPVM, ne se conforment pas à leurs obligations lorsque le Bureau des enquêtes indépendantes est appelé à faire enquête sur leur conduite. Comment peut-on avoir confiance envers les enquêtes du BEI si les policiers qui en font l’objet ne respectent pas les obligations que leur a imposées le gouvernement du Québec ?

Fredy Villanueva: commémoration des dix ans du décès

Les sympathisants à la cause de la famille de Fredy Villanueva sont tous invités à prendre part aux activités de commémoration soulignant la terrible bavure policière qui a couté la vie à ce jeune homme âgé de seulement 18 ans, fait exploser la rue à Montréal-Nord et déclencher une série de remises en questions dans l’ensemble de la société québécoise, il y a de cela dix ans

Pages