Le SPVM et l'affaire "Will Joseph Junior"

 
Durant l’été 2009, les militants de la Coalition contre la répression et les abus policiers et de Montréal-Nord républik travaillaient en collaboration à organiser les activités entourant la commémoration du premier anniversaire du décès de Fredy Villanueva. Pendant ce temps, un agent du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) disant s’appeler « Will Joseph Junior » essayait d’infiltrer ces deux groupes. Provocation, menace, supercherie : le SPVM semble prêt à tout pour nuire aux efforts de rares groupes et individus qui osent encore critiquer publiquement les écarts de conduite de membres de la force constabulaire. En attendant les conclusions du Commissaire à la déontologie policière qui enquête présentement sur cette affaire, ce compte-rendu de l’affaire « Will Joseph Junior » pourrait éclairer la lanterne de ceux qui se demandent encore pourquoi certains groupes ne font pas assez confiance au SPVM pour communiquer le trajet de leur manifestation à l’avance aux autorités policières.
 

La sous-performance de la Commission des droits de la personne et ses conséquences (3 de 3)

 
La Coalition contre la répression et les abus policiers (CRAP) publie la troisième et dernière partie de son mémoire déposé dans le cadre de la consultation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) sur le profilage racial et ses conséquences. La CRAP s’interroge ici sur le faible niveau de performance de la CDPDJ en matière de lutte au profilage racial et y va de quelques propositions pour remédier à la situation.
 

Pages