IL Y A VINGT ANS, L’AFFAIRE KIRT HAYWOOD

Le 3 juillet 1991, Marcellus François fut abattu par un policier qui l’avait mépris pour Kirt Haywood, un informateur de police recherché pour tentative de meurtre. Deux mois plus tard, Haywood fut lui-même assassiné. Puis, une semaine plus tard, ce fut au tour de son avocat, Paul Beaudry, lui-même un ancien de la GRC, de périr sous les balles. Enfin, le 14 novembre, Osmond Seymour Fletcher fut « suicidé » lors d’une intervention policière, trois semaines après avoir donné une entrevue à la télévision durant laquelle il s’interrogeait sur la relation entre Haywood et la police. Retour sur une série de morts violentes hautement suspectes.

Acquittement de Dany Villanueva : un autre cas de profilage racial

Une juge de la Cour du Québec vient d’acquitter cinq jeunes hommes, dont Dany Villanueva, après avoir conclu que les policiers avaient détenu arbitrairement ceux-ci. Pour le Comité de soutien à Dany Villanueva, les circonstances de l’arrestation des cinq jeunes hommes soulèvent de nouvelles questions sur le recours au profilage racial de la part des agents du Service de police de la Ville de Montréal.

Le projet GAMMA : une Gestapo bas de gamme?

La mise sur pied du projet baptisé « Guet des activités des mouvements marginaux et anarchistes » par le Service de police de la Ville de Montréal continue de susciter interrogations, indignation et inquiétudes. La police politique n’a cependant rien de bien nouveau au Canada. Du Centre d’analyse et de documentation (CAD) du gouvernement Bourassa en passant par la Direction des enquêtes et des renseignements de sécurité (DERS) de la Sûreté du Québec et le module Liaison Sécurité du SPVM, les exemples d’organismes voués au renseignement politique ne manquent pas.

La face cachée de Jean-Loup Lapointe ou la petite histoire d’une ordonnance de non-publication

La Coalition contre la répression et les abus policiers révèle comment un témoignage inexact et incomplet d’un haut-gradé du Service de police de la ville de Montréal a permis à l’agent Jean-Loup Lapointe d’obtenir une ordonnance de non-publication interdisant à quiconque de publier et de diffuser des photos de ce policier qui a enlevé impunément la vie à Fredy Villanueva.

Pages